Accueil
Détails d'une publication
Publié le 18/06/2021 à 10:46. par : BOUDAA Tarik
Le programme « RIF-INNO »

Plusieurs personnes étaient au rendez-vous le 05 Juin 2021 à Oujda, pour le deuxième sommet régional du programme RIF-INNO, organisé par l’ambassade des Pays Bas et Enactus Morocco en partenariat avec l’Université Mohammed I d’Oujda afin de mettre en avant les initiatives entrepreneuriales des jeunes, bénéficiaires dudit programme.

Le projet Krilia.ma d'enactus ENSAH a remporté la deuxième place du concours organisé à cette occasion.

Enactus ENSA AL HOCEIMA – KRILLIA.MA est une plateforme de location immobilière destinée uniquement aux étudiants et jeunes actifs au Maroc, qui sont à la recherche d’un logement adapté à leurs besoins.

Lancé en Février 2020, le programme Rif-Inno a célébré ses réalisations considérables par l’organisation du deuxième sommet de l’entrepreneuriat regroupant les régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et de l’Oriental. Cet événement a été marqué par la présence d’acteurs locaux de l’écosystème entrepreneurial.

L’événement a comporté trois principales activités :
Un panel de discussion autour de l’autonomisation des jeunes en entrepreneuriat sociale ;
Une session d’inspiration avec M. Issam Derui , fondateur de Lagare.ma et jeune de la région;
Une compétition de projets à fort impact, ayant bénéficié d’un accompagnement dédié.

Le programme « RIF-INNO » a pour objectif de former et d’accompagner les jeunes, issus des régions cibles, dans la création et l’implémentation des projets d’entrepreneuriat répondant aux besoins sociaux. Il fédère les jeunes étudiants marocains âgés entre 18 et 25 ans, résidents au Nord et l’Oriental du Maroc et ayant la volonté de découvrir le monde de l’entrepreneuriat social.

Dans cette même perspective, « RIF-INNO » représente une opportunité aux jeunes pour développer leurs compétences telles que la créativité, le leadership, la prise d’initiative, la gestion de projet, la gestion d’équipe et le business modelling, tout en les connectant à des experts et à des opportunités de croissance. À cet effet, le programme ambitionne d’accompagner 600 jeunes de la région, de créer 20 entreprises sociales permettant de créer 40 emplois.

Le programme a généré des résultats positifs, matérialisés principalement par la création de projets portés par les jeunes, notamment dans les secteurs de l’économie circulaire , l’artisanat , l’économie solidaire et l’innovation technologique.